Vendredi , 9 Décembre 2022
Un chantier préhistorique ?

Un chantier préhistorique ?

Au XVIIIème siècle, des ouvriers travaillant dans une carrière de pierre près d’Aix-en-Provence, en France, ont découvert des outils enfoncés dans une couche de calcaire à 15 mètres sous terre.

Cette découverte a été relatée dans l’American Journal of Science and Arts en 1820 par T. D. Porter, qui traduisait l’ouvrage du comte Bournon, « Minéralogie ».

Photo d’archive d’une formation rocheuse calcaire. (Andrew Roland/Shutterstock)

Les instruments en bois s’étaient transformés en agate, une pierre dure. Porter a écrit : « Tout tendait à prouver que ce travail avait été exécuté à l’endroit où les traces existaient. La présence de l’homme avait donc précédé la formation de cette pierre, et cela très considérablement puisqu’il était déjà arrivé à un tel degré de civilisation que les arts lui étaient connus, et qu’il a travaillé la pierre et en a formé des colonnes. »

Comme indiqué dans le cas du marteau ci-dessus, on sait que la pierre calcaire se forme relativement rapidement autour des outils modernes.

Source: Le nouvel ordre mondial

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.