Mercredi , 1 Décembre 2021
Un artefact maya vieux de 1 500 ans au passé macabre découvert au Guatemala

Un artefact maya vieux de 1 500 ans au passé macabre découvert au Guatemala

Un autel vieux de 1.500 ans récemment découvert sur un site archéologique du nord du Guatemala raconte comment une dynastie maya a pu asseoir son autorité durant près de deux siècles grâce à des stratégies dignes de la série télévisée Game of Thrones.

Présenté cette semaine à la presse, un autel maya sculpté en pierre calcaire, mesurant 1,46 sur 1,20 mètre et pesant près d’une tonne, a été découvert dans un temple dans la jungle de La Corona, dans le département de Peten, près de la frontière avec le Belize et le Mexique. Il comporte une inscription qui permet de le dater de 544 ans après notre ère, relatent les médias locaux.

Une sculpture montre le roi Chak Took Ich’aak, assis et brandissant un sceptre d’où émergent deux divinités de la cité. Ce seigneur de Kaanul, a régné pendant vingt ans à la tête du Royaume du Serpent à la période où sa dynastie a réussi à supplanter ses ennemis jurés du royaume de Tikal, jusqu’à les terrasser en 562 après notre ère.

Pour y parvenir, le Royaume du Serpent a dû tisser de complexes alliances avec les petites villes autour de Tikal avant de pouvoir porter l’estocade finale, a expliqué l’archéologue.

Le mariage d’une princesse du Royaume du Serpent avec le roi de La Corona a été une pièce maîtresse de cette stratégie, selon Tomas Barrientos, co-directeur du programme des fouilles.

En Amérique centrale, le Royaume du Serpent a ainsi pu s’étendre depuis sa capitale Dzibanche, au nord du Guatemala actuel, sur les «terres basses» du sud-est de la Mésoamérique. Au terme de près de deux siècles de domination sur le nord du Guatemala actuel et ce qui est aujourd’hui le Belize et l’Etat mexicain de Campeche, le Royaume du Serpent sera finalement vaincu par ses ennemis de toujours: les seigneurs de Tikal.

La découverte de cet autel permet aux archéologues de «combler des vides» et de reconstituer «le puzzle» des relations politiques dans le monde maya.

La culture maya a connu son âge d’or entre 250 et 900 ans après JC, date à laquelle elle est entrée en décadence avant de s’éteindre vers 1.200 après JC.

Sources: SputnikNews, Wikistrike, 15 septembre 2018

Un artefact maya vieux de 1 500 ans au passé macabre découvert au Guatemala

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.