Le secret des pyramides percé par une nouvelle technologie

Le secret des pyramides percé par une nouvelle technologie

Une nouvelle technologie appelée « radiographie par muons » a été testée au cœur de la pyramide du pharaon Snéfrou à Dahchour (Égypte). Les premiers résultats sont jugés « encourageants » par les chercheurs.

Comme un feuilleton. Depuis quelques semaines, les amoureux d’archéologie suivent avec passion les progrès de l’opération scientifique internationale « Scan Pyramids Program ». Son objectif? Primo, percer les derniers mystères qui planent sur les techniques utilisées en Égypte antique. Secundo, affirmer l’existence de chambres secrètes dans les entrailles de la fabuleuse tombe du Pharaon Khéops.

Les chercheurs viennent de réaliser de nouvelles études avec l’aide d’une nouvelle technologie fondée sur l’utilisation de muons. C’est le nom donné à une particule élémentaire de charge négative. Elle a des propriétés physiques similaires à celles de l’électron, mais est doté d’une masse 207 fois plus grande. Ce qui lui vaut parfois le surnom « d’électron lourd ».

Un seul problème
Un test a été effectué au cœur de la pyramide du pharaon Snéfrou à Dahchour (Égypte). Les premiers résultats, révélés mardi passé, sont encourageants. Les muons peuvent traverser la matière sans aucun problème, à l’image des rayons X qui traversent le corps humain.

Un seul souci: le processus est très lent. L’installation dans l’espace à cartographier dure quarante jours et les analyses des résultats capturés par les plaques à muons exigent plusieurs semaines.

Sources: Wikistrike, 7sur7.be. 13 mai 2016

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.