Des monuments vieux de 25,000 ans découverts en Russie

Des monuments vieux de 25,000 ans découverts en Russie

En date du 25 avril 2016.

Russie.

En Russie, dans les montagnes du Caucase, non loin des villes de Tzelentzchik, Tuapse, Novorossiysk et Sotchi, se trouvent des centaines de monuments mégalithiques. Les Russes les appellent « les dolmens ». Plusieurs archéologues russes et étrangers n’ont pas encore découvert leur fonction. Tous ces dolmens que vous voyez ci-dessous dans les photos sont datés entre -10,000 jusqu’à -25,000 ans, selon le site Kykeon. D’autres archéologues ont supposé que l’âge de ces bâtiments dépassent les 6000 ans allègrement.

Des milliers de monuments préhistoriques mégalithiques sont connus dans le monde entier. Certains de ces monuments un peu moins connus sont concentrés dans le Caucase. Ces dolmens couvrent les deux flans d’une montagne dans le Caucase occidental, dans une zone d’environ 12,000 kilomètres carrés s’étendant de la Russie jusqu’à l’Abkhazie.

Les dolmens du Caucase représentent un genre unique d’architecture préhistorique, bâtis avec des blocs de pierre cyclopéens précisément taillés. Les pierres formaient, par exemple, des angles droits parfaits, pour être utilisées dans les coins ou bien elles ont été courbées pour former un cercle parfait.

Bien que ces monuments sont toujours majoritairement inconnus dans le reste de l’Europe, ces mégalithes russes sont à un même pied d’égalité que les autres structures mégalithiques européennes en termes d’âge et de qualité de l’architecture, mais leur origine demeure toujours un mystère.

En dépit de la variété des monuments du Caucase, ils montrent de fortes similitudes avec les mégalithes de différentes parties d’Europe et d’Asie, comme dans la péninsule ibérique, en France, en Grande-Bretagne, en Irlande, aux Pays-Bas, en Allemagne, au Danemark, en Suède, en Israël et en Inde. Une gamme d’hypothèses a été mise en avant pour expliquer ces similitudes et la construction de mégalithes dans leur ensemble, mais on ignore toujours pourquoi ils sont tous si similaires.

Environ 3000 de ces monuments mégalithiques sont connus dans le Caucase occidental, mais d’autres sont exhumés quotidiennement, alors que d’autres sont également de plus en plus détruits. Aujourd’hui, beaucoup de ces bâtiments sont en grande ruine et seront complètement perdus si ils ne sont pas protégés contre les vandales et la négligence généralisée.

Les dolmens se trouvent dans la région de Krasnodar. Krasnodar est une ville et le centre administratif de Krasnodar Krai, située sur la rivière Kouban à environ 148 km au nord-est du port de la mer Noire de Novorossisk.

russie-bat-14

Les concentrations de mégalithes, dolmens et de labyrinthes de pierre ont été trouvés (mais peu ont été analysés) à travers les montagnes du Caucase, y compris en Abkhazie. La plupart d’entre eux sont représentés par des structures rectangulaires en dalles de pierre ou coupés dans des roches avec des trous dans leur façade. Ces dolmens couvrent le Caucase occidentale sur les deux côtés de la crête de la montagne, dans une zone d’environ 12,000 kilomètres carrés de la Russie et de l’Abkhazie.

La carte ci-dessus présente les lieux des structures connues. D’autres informations sont disponibles sur ce site Russe.

Cartes de la position des dolmens:

russie-bat-15

L’architecture des dolmens est limitée en terme de variétés. Les plans des étages sont carrés, trapézoïdaux, rectangulaires et ronds. Tous les dolmens sont ponctués par un portail au centre de leur façade. Alors que les hublots ronds sont les plus courant, on en trouve aussi également plusieurs de forme carrée.

Plusieurs objets inhabituels associés aux dolmens ont aussi été exhumés et sont très imposants et ornés de boules et ainsi que de plusieurs sculptures animales.

Dolmen pyramidale dans le canyon de Mamed:

russie-bat-18

L’un des complexes mégalithiques les plus intéressants – un groupe de trois dolmens – se trouve sur une colline à côté de la rivière Zhane sur la rive de la mer Noire dans la région de Krasnodar près de Gelendzhik, en Russie. Dans ce domaine, se trouve une grande concentration de tous les types de sites mégalithiques, y compris des bâtiments et des cimetières de dolmens. De grands monticules de pierre encerclent ces monuments.

Sources: Le nouvel ordre mondial, Anonymous Mags.

 

 

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.