Les gaulois buvaient-ils du vin au cannabis ?

Les gaulois buvaient-ils du vin au cannabis ?

Objet d’une exposition à Clermont-Ferrand, les fouilles du site des Montels III à Cébazat ont mis au jour un vase de vin infusé de chanvre au sein d’une tombe. Décryptage de l’importance de cette découverte et de ces pratiques avec Matthieu Poux, professeur d’archéologie à l’université Lyon II.

L’exposition « Sortie de fouille », présentée du 24 février au 20 mai 2018 au musée Bargoin, montre le résultat des fouilles préventives réalisées en 2015 sur le site de ZAC des Montels III à Cébazat en Auvergne. Parmi les découvertes, statues, tombes de chiens, pressoir à vin, l’exposition met notamment en avant une sépulture contenant une offrande funéraire de vin mêlée de cannabis. L’occasion de revenir sur les rapports entre les gaulois et le vin, avec Matthieu Poux, professeur d’archéologie à l’université Lyon II, directeur des fouilles voisines de l’oppidum de Corent et spécialiste de la thématique du vin antique.

Sciences et Avenir : Qu’est-ce qui rend remarquable la découverte de vin mêlé de chanvre au sein d’une sépulture gauloise ?

Matthieu Poux : De manière générale, concernant les vins antiques, les différentes recettes qui nous sont parvenues et les analyses qui ont été menées montrent que pratiquement toutes les plantes aromatiques ont été testées. Parce que le problème de ce vin, c’est qu’il tourne rapidement au vinaigre. Donc pour pouvoir le boire, on y mettait un peu de tout, du plâtre, de l’eau de mer, de l’herbe à chameau, du fenugrec (une plante herbacée, ndlr)… Certaines plantes ont des vertus aseptisantes, qui ralentissent l’effet des bactéries (c’est le cas du fenugrec par exemple). Cet effet désinfectant, aseptisant, peut s’ajouter à un effet simplement aromatique. Parce que c’est agréable d’avoir un vin qui a l’odeur de résine, de thym ou autre…

A l’époque gauloise, le premier usage du chanvre – la plante qui donne le cannabis – est l’usage textile. Mais, compte tenu du nombre d’espèces végétales et d’arômes divers qu’on peut trouver dans le vin, ce n’est pas étonnant qu’on y découvre parfois du chanvre. La recherche de l’effet psychotrope n’est pas prouvée par la seule présence de cette plante. Après, le chanvre, ce n’est pas innocent et peut-être que dans ce cas, les Gaulois recherchaient ces effets-là.

Lire plus

Source: wikistrike, 22 avril 2018

NDLT: Le vin au cannabis serait-il le secret de la potion magique d’Astérix?

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.