Une impressionnante forteresse Viking découverte au Danemark

Une impressionnante forteresse Viking découverte au Danemark

Une nouvelle forteresse circulaire viking vient d’être découverte au Danemark, sur île de Seeland — la plus grande du pays après celle du Groenland —, au sud de la capitale Copenhague. C’est la première grande découverte de ce genre depuis plus de 60 ans. Quatre autres structures du même type avaient été mises au jour depuis les années 1930, invitant les archéologues à changer leur perception de ce peuple, que l’on dépeint volontiers comme une bande de pillards sans merci. Comme en témoigne cette construction nommée Borgring, les Vikings étaient capables de réalisations complexes, technologiquement avancées.

Intrigué par la distribution des autres forteresses annulaires au Danemark, Søren Michael Sindbæk, archéologue à l’université d’Aarhus (Danemark) qui a cosigné l’étude publiée dans la revue Antiquity s’est mis en chasse de ces constructions dans des espaces où l’implantation lui semblait logique d’un point de vue stratégique et d’accessibilité.

Avec ses collègues, il a passé au peigne fin des relevés aériens avec télédétection par laser (Lidar) en haute résolution et finalement repéré cette grande structure circulaire dont seules certaines parties dépassaient du sol — cultivé, labouré et aplani depuis des siècles —, de moins de 50 cm. Certes, sur place, il n’est pas évident de se représenter une fortification viking mais les relevés Lidar furent suffisamment convaincants pour que des fouilles soient entreprises. Et ce qu’ils ont trouvé les ont beaucoup surpris.

Une forteresse fondée par le roi Harald Bluetooth

Borgring mesure 144 mètres de diamètre. Construite en terre et en bois, elle possédait quatre portes. À l’intérieur, deux routes pavées de bois s’entrecroisaient pour y mener. La datation des cernes de bois indique que la forteresse aurait été érigée entre 970 et 980, soit à la même période que pour les autres qui ont été retrouvées. Il est vraisemblable que ce fut sous l’égide Harald «Bluetooth» Gormsson, qui régnait alors.

Sources: Wikistrike, futura-sciences.com, 23 août 2017.

Vue aérienne au Lidar de ce qui reste de la forteresse viking découverte dans un champ cultivé depuis des siècles. © Goodchild et al. 2017

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.