Des fouilles redéfinissent l'origine du Zoroastrisme en Chine

Des fouilles redéfinissent l’origine du Zoroastrisme en Chine

En date du 24 avril 2015.

Chine.

Le Zoroastrianisme était la religion d’état de l’ancien Empire Perse. Son fondateur, Zoroastre ou Zarathoustra, serait né dans ce qui est aujourd’hui le Nord-est de l’Iran ou Sud-ouest de l’Afghanistan.

Une étude faite en 2004, par les associations Zoroastriennes d’Amérique du Nord, estimait le nombre de croyants dans le monde entre 124.000 et 190.000.

Aujourd’hui, des archéologues ont découvert dans le Nord-ouest de la Chine, dans la région autonome ouïghour du Xinjiang, des tombes Zoroastriennes datant de plus de 2500 ans. Cela a conduit a alimenter la controverse sur les origines de cette religion.

Sur le Plateau du Pamir peu peuplé, en Chine, les anciens habitants avaient vécu, lutté et créé une civilisation. Ces tombes massives, en cours de fouille, sont les plus anciennes traces au monde du Zoroastrianisme. Le Zoroastrianisme existait avant l’apogée de l’Empire Perse qui l’adopta plus tard comme religion d’état.

Le feu et le soleil ont une place centrale dans cette religion, et leurs signes se retrouvent partout dans les tombes.

Un brasier en bois typique a été découvert dans les tombes. Les Zoroastriens enterraient un brasier brûlant avec le défunt pour montrer leur adoration du feu. Ce culte est unique au Zoroastrianisme.

Ces fouilles offrent la possibilité de faire un saut dans la vie qui avait lieu ici il y a 25 siècles. “Cette pièce en grès polie trouvée dans les tombes est un crayon à sourcil utilisé par les femmes ordinaires. Cela ne montre pas que la sophistication de l’artisanat, mais révèle aussi la recherche de la beauté des ancêtres, de la créativité et d’une vie meilleure. Il ne s’agissait pas juste de la survie.”

Il s’agit de la plus grande opération de fouilles concernant des tombes Zoroastriennes dans le Xinjiang.

Certains archéologues estiment que ces fouilles prouvent que cette religion est originaire du Plateau de Pamir. Jusqu’à ce jour, ils continuaient de débattre sur l’origine de cette religion.

“Bien sûr, il reste la possibilité que des ruines ne soient pas encore découvertes quelque part dans le monde. Mais, actuellement, il est logique de conclure que l’origine de cette religion se situe ici en Chine et non pas en Perse” rapporte Wu Xinhua, directeur de l’Institut Archéologique du Xinjiang.

Sources: Wikistrike, decouvertes-archeologiques.blogspot.fr.

ob_848db6_zzzzzzzzzzzzz

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.