Une cité perdue découverte près d'Angkor

Une cité perdue découverte près d’Angkor

En date du 12 juin 2016.

Angkor, Cambodge.

A l’aide de techniques utilisant des lasers, des archéologues ont découvert des traces d’une énorme cité perdue à proximité du complexe monumental datant du 12e siècle d’Angkor Vat, au Cambodge. Ils parlent d’une ville aussi grande que la capitale Phnom Penh.

«Nous avons découvert de nombreuses cités sous les forêts, dont personne ne connaissait l’existence», confie l’archéologue australien Damian Evans au journal britannique The Guardian.

Leurs recherches ont débuté en 2012. En tirant des faisceaux laser depuis un hélicoptère, les archéologues ont pu cartographier le sol précisément. Dans une première phase, seule une petite zone de la ville a été découverte (Mahendraparvata), qui était reliée à Angkor Vat par un réseau de chemins et de canaux. «Cette fois, nous avons trouvé l’entièreté du site et il est énorme: la taille de Phnom Penh», s’extasie Damian Evans.

Angkor Vat est le complexe monumental le plus connu du Cambodge et fait partie du site d’Angkor, qui figure sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco et est la destination touristique la plus visitée du pays. Il est également représenté sur le drapeau cambodgien.

Les résultats de l’étude seront publiés lundi dans la revue scientifique «Journal of Archaeological Science».

Sources: Wikistrike, 7sur7.be.

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.