Mercredi , 1 Décembre 2021
Un objet non identifié tombe sur Limoilou

Un objet non identifié tombe sur Limoilou

(Québec) L’histoire pourrait être présentée à Faits ou faux, série télévisée sur les phénomènes inexpliqués. Les autorités tentent d’identifier la nature d’un objet, vraisemblablement venu du ciel, qui a transpercé le toit d’une automobile et fracassé plusieurs fenêtres d’un immeuble à appartements du secteur Limoilou en fin de semaine.

C’était peu avant 1h dans la nuit de vendredi à samedi. Gérard Champagne, concierge de l’immeuble du 675, rue des Peupliers Est, se pointe à la fenêtre après avoir entendu «un gros boum». À l’extérieur, rien n’attire son attention. Il retourne donc à ses occupations.

«Gérard, as-tu vu ton char?» C’est un locataire qui, le lendemain, a prévenu M. Champagne que son automobile venait de subir un dommage inusité, mais surtout dont les circonstances étaient difficilement explicables. Le bris ne laisse aucun doute sur la force de l’impact. Il apprendra que le son produit dans la nuit a attiré des voisins des immeubles environnants.

«Il y a un trou gros comme un ballon de soccer. J’ai regardé à l’intérieur de l’auto, mais je n’ai rien vu», explique-t-il au Soleil. Le tissu du siège arrière a été déchiré. Il y avait des morceaux non identifiés dans l’auto, mais rien qui s’apparente à un objet qui aurait pu défoncer la carrosserie.

Sur le terrain se trouvaient, épars, des fragments d’un objet toujours inconnu. Certains ont atteint les fenêtres d’au moins quatre appartements de l’immeuble où habite M. Champagne. «Ç’a été assez puissant pour défoncer la première des fenêtres doubles», a-t-il constaté. Un fragment s’est retrouvé l’autre côté de la rue, à plus d’une cinquantaine de pieds. Un autre a fracassé la vitre latérale arrière d’une automobile voisine une quinzaine de pieds plus loin, à peu près la même distance à laquelle se situe l’immeuble.

La police a été appelée sur les lieux. Au départ, les enquêteurs ont traité l’affaire comme un méfait. Ils ont relevé l’emplacement de chaque fragment retrouvé. «Il y en avait un, un peu plus gros qu’un 2 $. D’autres étaient gros comme le bout du petit doigt. C’était comme gris métallique. Ça semblait venir du même morceau», raconte M. Champagne, visiblement intrigué.

Que des hypothèses

Un objet non identifié tombe sur LimoilouIci, chers lecteurs, on sent vos méninges travailler. À l’heure actuelle, toutes les hypothèses sont bonnes pour tenter d’expliquer ce qui s’est produit. Les plus rigolos parleront d’un objet tombant non identifié (OTNI) provenant d’un OVNI. Les autres, d’une pièce d’avion ou d’un satellite. Et pourquoi pas les fragments d’une météorite?

Mardi, en fin de journée, la police ne pouvait dire de quoi il s’agissait, mais écartait déjà quelques pistes.

«L’incidence criminelle est encore une option, mais de moins en moins probable», précise l’agent Pierre Poirier. M. Champagne lui-même ne s’est pas senti visé par cette attaque céleste. La thèse de la bombe, qui a également circulé, semble bien peu probable. À deux mois de la retraite, le septuagénaire dit, à la blague, ne connaître personne pouvant lui en vouloir à ce point, même pas un ancien locataire frustré.

La police de Québec a demandé au Bureau de la sécurité dans les transports de l’aider dans son enquête. «Chose certaine, ce n’est pas un caillou lancé du 3e étage», insiste M. Poirier. Pour avoir le fin mot de cette affaire, il faudra notamment analyser les fragments retrouvés.

Source: http://www.lapresse.ca/

Un objet non identifié tombe sur Limoilou 2


Agrandir le plan

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.