Légendes Urbaines

Un numéro quatre pour deux

Vérités ou mensonges? Les légendes urbaines ont une part des deux qui donnent froid dans le dos.

Si vous connaissez des légendes qui ne sont pas mentionnés ci-dessous, vous pouvez nous les présenter dans la section commentaires au bas de cette page.

Un numéro quatre pour deux

Une femme se présente à une clinique sans rendez-vous. Son problème ? Depuis une douzaine d’heures, elle souffre d’affreuses démangeaisons autour de la bouche. C’est tout rouge parce que tout en sang. Le médecin l’examine, lui demande si elle se rappelle quand le tout est apparu. Non. Mais elle a commandé du chinois le soir d’avant et en goûtant à la sauce à egg roll, elle a ressenti des picotements sur la langue. Le médecin veut analyser ladite sauce. Ça tombe bien, il en reste. Le verdict : la sauce est infestée de gonorrhée grimpante. La femme a porté plainte au service de police. La police fait une enquête, analyse la sauce et se rend compte qu’il y avait sept sortes de sperme différentes!!!. Le chef cuisinier et ses petits amis du restaurant chinois se sont soulagés sexuellement parlant dans le chaudron qui sert réchauffer la sauce. Ils ont juré que c’était la première fois. Trois autres cas ont été répertoriés dans le quartier. Il y a eu entente entre les différentes parties pour garder le silence afin de ne pas nuire aux autres restaurants.

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.