Vendredi , 9 Décembre 2022
Une Terre similaire à la nôtre est à proximité de nous

Une Terre similaire à la nôtre est à proximité de nous

En date du 22 avril 2016.

Des astronomes enquêtent sur un système solaire à proximité du nôtre, connu sous le nom de Gliese 832 et dont une des planètes est très similaire à la Terre et est très certainement habitable.

Bien que le système solaire est à 16 années lumières, ce qui fait qu’on ne peut pas s’y rendre dans l’immédiat, il y a quand même l’espoir que les futurs humains seront capables de voyager de telles distances en très peu de temps.

gliese-Z

Gliese 832 est une naine rouge dont la masse est la moitié du Soleil.

Il y a (à notre connaissance) deux planètes connues qui orbitent cette étoile: Gliese 832B – une géante gazeuse qui fait 0,64 la masse de Jupiter et est située 3,53 UA, et Gliese 832c, une planète rocheuse massif environ cinq fois plus grande que la Terre et en orbite à juste 0,16 UA de son hôte.

gliese

Une UA est une unité astronomique qui est la mesure entre le Soleil et la Terre, environ 150 millions de kilomètres.

Cependant, du fait que l’espace entre les deux planètes, une équipe d’astronomes de l’Université du Texas croient qu’il pourrait y avoir une planète semblable à la Terre et à une distance appropriée de son étoile hôte.

Gliese 832B et 832c ont toutes deux été découvertes en utilisant une technique de vitesse radiale, qui permet aux scientifiques d’extraire des données sur les paramètres de l’orbite des planètes.

Ils ont appliqué la même technique pour une simulation informatique et en déduisent qu’il pourrait y avoir une planète entre les deux.

Ils ont ajouté dans leur document de recherche publié dans le journal le «arXiv»: « Nous avons également utilisé les données intégrées de l’évolution temporelle des paramètres orbitaux pour générer les courbes de vitesse radiale de synthèse des planètes connues et d’une planète similaire à la Terre dans le système. »

En conséquence, l’équipe estime qu’une planète semblable à la Terre est à 1 UA de son étoile hôte, mais elle pourrait avoir une masse 10 fois supérieure à celle de la Terre.

D’autres études sont actuellement en cours pour déterminer si une telle planète est présente.

Sources: Le nouvel ordre mondial, Express.co.uk.

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.