Une Super-Éruption Volcanique représente la plus grande menace pour l’humanité et pourrait ÉRADIQUER la race humaine

Super Volcan: Une Super-Éruption Volcanique représente la plus grande menace pour l’humanité

Les astéroïdes ayant le pouvoir de raser les humains de la surface de la Terre font l’objet d’innombrables films, théories du complot et débats scientifiques.

Mais la probabilité que les humains soient anéantis par un supervolcan est en fait deux fois plus élevée que celle d’un astéroïde semblable à celui qui a exterminé la plupart des dinosaures.

Une expérience de la NASA – Defending Human Civilisation From Supervolcanic Eruptions – a déclaré qu’une éruption imminente de super volcans posait une probabilité beaucoup plus élevée de survenir.

“Les super-éruptions volcaniques sont plus fréquentes que les impacts de gros astéroïdes ou de comètes qui auraient un effet tout aussi catastrophique sur la civilisation humaine”, a-t-il déclaré.

En fait, les chercheurs du Jet Propulsion Laboratory ont découvert que les collisions d’astéroïdes de plus de 2 km de diamètre se produisent “deux fois moins souvent que les éruptions de super volcans”.

Les super volcans sont classés comme des volcans si gigantesques qu’une éruption projetterait plus de 1000 km3 de matériaux dans l’atmosphère.

Selon des preuves géologiques, le super volcan de la caldeira de Yellowstone est entré en éruption il y a 60 000 ans, et de nouveau 60 000 ans avant cela.

Le modèle n’est pas une garantie, mais il indique que le super volcan est maintenant paré pour une autre éruption.

Les chercheurs ont découvert qu’en cas d’éruption d’un volcan, un “hiver volcanique” qui s’ensuivrait pourrait “facilement dépasser la quantité de nourriture stockée par la civilisation dans le monde entier”.

Ainsi, même les humains assez chanceux pour vivre sur un autre continent ne seraient pas à l’abri des conséquences d’une éruption catastrophique.

Les termes “super volcans” et “super-éruption volcanique” ont été largement présentées au public par la BBC en 2000 pour décrire des éruptions cataclysmiques capables de “plonger le monde dans une catastrophe et pousser l’humanité au bord de l’extinction”, ajoute l’étude.

Les volcanologues affirment que “la plupart” des volcans émettent des avertissements indiquant qu’une éruption est imminente des semaines avant l’explosion.

“Ces signes peuvent inclure de très petits tremblements de terre sous le volcan, un léger gonflement du volcan et une augmentation de l’émission de chaleur et de gaz par les bouches du volcan”, a déclaré John Eichelberger, coordinateur du programme des risques volcaniques du US Geological Survey, à Life’s Little Mysteries.

“La montée du magma provoque la désintégration de la roche solide, envoyant des signaux sismiques.”

Cela pousse la surface du sol vers le haut et fait bouillir le gaz chaud qui se déplace en amont du magma.”

“La plupart des volcans donnent des signes d’avertissement des semaines ou des mois avant leur éruption.”

Mais il est inquiétant de constater que, même si un supervolcan émettait des signaux d’alarme, ces mêmes chercheurs président qu’il en coûterait 3 milliards de dollars pour essayer de refroidir le magma avant qu’il ne déclenche une éruption cataclysmique en utilisant la technologie actuelle.

Et l’opération délicate comporte même le risque de déclencher une éruption.

Sources: Daily Star, le 7 avril 2019 – Traduction Nouvelordremondial

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.