Robots, on ne pourra pas leur échapper

Robots, on ne pourra pas leur échapperBoston Dynamics fabrique aujourd’hui les robots qui nous transformeront en esclave demain. Après Cheetah, BigDog et Petman, la société financée par la DARPA (l’agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense) nous présente deux robots assez inquiétants : ATLAS, un robot humanoïde qui peut marcher sur des pierres, et Wildcat, un robot qui court aussi vite que vous.

Wildcat est un robot qui reprend la même forme que Cheetah, mais sans le câble d’alimentation de son prédécesseur. A la place, Wildcat intègre son propre moteur que vous pouvez entendre.

Forcément, s’il y a un poids supplémentaire, les performances sont amoindries. Ainsi Cheetah pouvait atteindre la vitesse de 45 km/h, et WildCat ne dépasse pas les 25 km/h. Mais c’est largement suffisant pour vous faire rattraper, puisque 25km/h correspond à la vitesse maximale que vous pouvez atteindre sans entraînement (Usain Bolt peut atteindre 45 km/h). Et, même si vous êtes plus rapide au 100 mètres, n’oubliez pas que le WildCat peut conserver cette vitesse tant quand son moteur tourne… sans se fatiguer.

atlas-wildcat-boston-robotics-655x314

Et comme si WildCat ne suffisait pas, Boston Dynamics nous offre également un aperçu d’ATLAS en phase de test dans un laboratoire. Ce robot humanoïde avance sur la pointe des boulons et marche sur un chemin défoncé, plein de débris, avec une aisance et un équilibre qui ferait (encore plus) pâlir ASIMO devant son escalier.

On peut voir le robot se prendre sans broncher une boule de 10 kg sur le côté tout en étant en équilibre sur un pied. Bien sûr, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Vous aussi vous pouvez marcher sur des cailloux. Mais souvenez-vous qu’ATLAS n’a été présenté qu’en juillet. A ce rythme, d’ici Noël, il fera aussi bien que vous dans d’autres situations et l’été prochain, il devrait vous surpasser dans de nombreux domaines.

Source: http://www.gizmodo.fr

NDLR: À quand un vrai Terminator? Peut-être plus vite qu’on le pense…

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.