Un requin est mort étouffé par un lion de mer au bord de l'eau en Australie

Un requin est mort étouffé par un lion de mer au bord de l’eau en Australie

En date du 18 juillet 2014.

Perth, Australie.

Dernier repas. La dépouille d’un requin blanc a été retrouvée sur une plage au nord de Perth en Australie. Il avait dans la gorge un lion de mer. Le squale avait été filmé se débattant pour survivre au bord de l’eau il y a quelques jours.

Le ministère australien de la pêche a examiné la dépouille et a affirmé qu’un grand lion de mer avait été découvert dans la gorge de l’animal. Il semblerait bien que la cause du décès de ce requin de 4 mètres soit ce lion de mer coincé dans sa gorge comme l’a relaté le site Perthnow.

Il y a quelques jours, ce squale avait été filmé en état de détresse par des baigneurs. Le lion de mer dans la gorge « pourrait expliquer pourquoi le requin se comportait de manière si inhabituelle dans l’eau tout au bord de la plage », a déclaré le chercheur Rory McAuley. Avant de poursuivre: « Peut-être qu’il essayait de déloger ce qui obstruait sa gorge. Cela a pu endommager ses organes internes ou bien empêcher l’écoulement de l’eau dans ses branchies ».

Brad Tapper, qui a diffusé la vidéo de l’animal, a expliqué au West Australian ne pas avoir compris tout de suite ce qui se passait. « Au début j’ai cru qu’il s’agissait d’un plongeur. C’était surréaliste de voir un si gros requin près de la rive. C’est tellement rare ». Avant d’ajouter: « des baigneurs ont essayé de l’aider mais plus on s’approchait, plus il se débattait. »

Source: huffingtonpost.fr

NDLR: Pauvre bête qui à eu les yeux plus grands que la panse.

NDLR: Malheureusement, la vidéo a disparu.

Un requin est mort étouffé par un lion de mer au bord de l'eau en Australie

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.