Morts Insolites

Morts insolites durant l’antiquité 3

La mort nous touche tous un jour et certains ont connu une fin pour le moins… insolite.

En voici quelques-unes:

– En 69 : l’empereur romain Galba était tellement impopulaire auprès des Romains et de la Garde prétorienne que ceux-ci finirent par l’assassiner. 120 personnes différentes déclarèrent l’avoir tué. Toutes ces personnes virent leur nom enregistré dans une liste, qui servit plus tard à l’empereur Vitellius à les retrouver et les exécuter.

– En 260 : l’empereur Valérien, capturé par Sapor, roi des Perses sassanides, aurait été utilisé comme marchepied par son vainqueur quand il devait monter à cheval. Après plusieurs années d’humiliations et de mauvais traitements, il aurait été écorché vivant selon certains auteurs. Mais plus vraisemblablement, d’après la version préférée par la majorité des historiens sérieux, ce fut la peau de son cadavre qui fut tannée et teinte en rouge pour fabriquer un mannequin.

– En 415 : la mathématicienne et philosophe grecque Hypatie fut assassinée par une foule de chrétiens qui lui lacéra le corps avec des coquilles d’huîtres tranchantes (certaines sources indiquent qu’il s’agissait plutôt de tessons de poterie). Ce qui resta d’elle fut brûlé.

(Source: Wikipedia)

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.