Légendes Urbaines

Mort dans un cimetière

 Vérités ou mensonges? Les légendes urbaines ont une part des deux qui donnent froid dans le dos.

Si vous connaissez des légendes qui ne sont pas mentionnés ci-dessous, vous pouvez nous les présenter dans la section commentaires au bas de cette page.

 

Mort dans un cimetière

Dans une petite ville du sud de l’Ontario, lors d’un party bien arroser ou tout le monde étais bien réchauffé, un des gars présents sur place décide, de faire un pari: « si il y a quelqu’un qui va enfoncer la porte de (c’est l’endroit ou on entrepose les morts l’hiver) je lui donne 100$ ». Alors, trois gars décident de s’y rendre et ils enfoncent la porte. Le gars qui a fait le pari dit: « je donne un autre 100$ s’il y a quelqu’un de vous qui allez planter un clou de 4 pouces dans un des cercueils. » Un des gars se porte alors volontaire, il prend un clou et un marteau et entre à l’intérieur. On entend ensuite toc-toc-toc toc-toc… puis on entend un cri de mort et plus rien… les gars s’adressent a leurs amis, mais il ne répond pas alors les autres décident d’aller chercher le prêtre parce qu’ils ont trop peur pour rentrer dans l’endroit. Ils expliquent la situation au prêtre qui décide d’aller voir ce qui se passe. Il vient avec une lampe de poche quand il rentre, il voit, le gars étendu par terre…mort. Il est mort de peur, car en clouant dans le noir il a cloué par inadvertance la manche de son manteau et quand il est venu pour partir il s’est senti retenu et il a sans doute pensé qu’un mort le retenait…

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.