Le noyau de la Terre aurait... son propre noyau

Le noyau de la Terre aurait… son propre noyau

En date du 11 février 2015.

Science – Selon une étude chinoise, le noyau interne de la Terre se décomposerait en deux régions distinctes : une partie externe et une partie interne, formées toutes deux de cristaux alignés dans des directions différentes.

Au cour de la Terre, dans sa partie la plus centrale, se trouve le noyau interne : une «boule» solide de 1216 kilomètres de rayon, essentiellement constituée de fer. Or, une étude chinoise publiée le 9 février 2015 dans la revue Nature Geoscience révèle que ce noyau de fer solide serait en réalité constitué lui-même de deux régions distinctes, dont l’épaisseur serait à peu près équivalente : une région externe, et une région interne.

Qu’est-ce qui différencie ces deux régions qui composeraient le noyau interne de la Terre ? L’orientation de leurs cristaux de fer. En effet, l’étude chinoise suggère que les cristaux de fer situés dans la région interne du noyau interne terrestre seraient orientés dans un axe proche de l’axe est-ouest, tandis que les cristaux de fer de la région externe suivraient un axe nord-sud.

Selon les auteurs de l’étude, ces différences d’alignement pourraient signer l’existence de différences plus importantes dans la nature des composants de ces deux régions distinctes, lesquelles pourraient ni plus ni moins être en réalité constituées de deux cristaux différents.

Pour parvenir à ce résultat, Xiaodong Song et ses collègues (Université de Nanjing, Chine) ont patiemment analysé la nature des signaux émis par les répliques sismiques. Des vibrations dont les géophysiciens savent depuis longtemps qu’elles peuvent fournir de précieux renseignements sur la nature des matériaux traversés (manteau et croûte terrestre notamment).

Ces nouveaux travaux ont été publiés le 9 février 2015 dans la revue Nature Geoscience, sous le titre «Equatorial anisotropy in the inner part of Earth’s inner core from autocorrelation of earthquake coda«.

Source: Wikistrike

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.