Le Deinosuchus avait des dents de la taille d’une banane

Le Deinosuchus avait des dents de la taille d’une banane

Une nouvelle étude sur l’énorme crocodile, le Deinosuchus, a révélé qu’il avait des dents de la taille d’une banane. Maintenant, ce sont d’énormes pinces ! En fait, c’était un prédateur tellement dangereux qu’il aurait pu abattre certains des plus grands dinosaures qui vivaient à ses côtés il y a environ 75 à 82 millions d’années.

La seule chose plus terrifiante qu’un crocodile avec des dents de la taille d’une banane, c’est qu’il y en a plus d’une. Il y avait deux espèces de ces « crocodiles de la terreur », appelés Deinosuchus hatcheri et Deinosuchus riograndensis, qui vivaient dans la partie occidentale des États-Unis, du Montana au nord du Mexique. Et ce n’est pas tout, il y avait une autre espèce appelée Deinosuchus schwimmeri qui errait du New Jersey au Mississippi.

L’espèce du Deinosuchus avait une envergure de 10 à 11 mètres, ce qui en fait l’un des plus grands crocodiles à avoir jamais parcouru la Terre. Il pesait même plus que certains des plus grands dinosaures prédateurs qui existaient à la même époque et il est plus que probable qu’il en a même mangé quelques-uns.

Bien qu’on les ait qualifiés de la « terreur des crocodiles », ils étaient en fait plus proches des alligators, même si leur tête était très différente de celle de l’un ou l’autre d’entre eux. Bien qu’il ait un museau long et large, il était élargi autour de la zone du nez, ce qui n’avait jamais été observé auparavant chez aucun type d’espèce de crocodile.

Il y avait également deux grands trous devant son nez, à l’extrémité de son museau. Le Dr Adam Cossette, qui est du New York Institute of Technology College of Osteopathic Medicine de l’Université d’État de l’Arkansas et qui a dirigé l’étude, a déclaré qu’ils ne savent pas exactement pourquoi les trous étaient présents sur le Deinosuchus car ils constituent une autre caractéristique qui n’a jamais été vue auparavant.

Le Dr Cossette a poursuivi en disant : « Deinosuchus était un géant qui devait terroriser les dinosaures qui venaient boire au bord de l’eau », ajoutant : « Jusqu’à présent, l’animal complet était inconnu. Ces nouveaux spécimens que nous avons examinés révèlent un prédateur bizarre et monstrueux avec des dents de la taille d’une banane ».

Stephanie Drumheller-Horton, qui est paléontologue à l’université du Tennessee, est allée plus loin dans les détails en déclarant : « Nous avons en fait de multiples exemples de marques de morsure faites par le D. riograndensis et une espèce nouvellement décrite dans cette étude, le D. schwimmeri, sur des carapaces de tortues et des os de dinosaures. »

Du fait que l’espèce Deinosuchus s’est éteinte avant l’extinction massive qui a tué les dinosaures, on ne sait toujours pas ce qui a provoqué exactement sa disparition. C’est pourquoi des études supplémentaires doivent être menées sur ces « crocodiles de la terreur ». Le Dr Cossette a déclaré que « des recherches plus approfondies nous aideront, espérons-le, à percer ce mystère et à en apprendre davantage sur cette créature incroyable ». Des photos de son crâne et de sa mâchoire peuvent être vues ici.

Sources: Mysterious Universe, le 12 août 2020 – Traduction par Nouvelordremondial

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.