La maladie mortelle du cerf “ZOMBIE” : L’épidémie pourrait se propager aux Humains

La maladie mortelle du cerf “ZOMBIE” : L’épidémie pourrait se propager aux Humains

La maladie du CERF ZOMBIE se propage rapidement aux États-Unis. Et des experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont averti qu’elle est potentiellement transmissible à l’homme.

Les zombies représentent le scénario cauchemardesque où des morts-vivants réanimés attaquent sans relâche les vivants. Mais un avertissement comme provenant tout droit d’un film d’horreur, d’une maladie terrifiante réelle appelée maladie du cerf zombie est en train de balayer les États-Unis. Aujourd’hui, les craintes que la maladie ne se transforme en une épidémie qui infecte l’homme s’intensifient.

La maladie du cerf zombie, aussi connue sous le nom de Maladie débilitante chronique (MDC), attaque le cerveau, la moelle épinière et d’autres organes vitaux du cerf, du wapiti et de l’élan.

La maladie du cerf zombie a acquis son effrayant nom alors que les victimes perdent toute coordination, deviennent agressives et gaspillent leur énergie.

Et la maladie débilitante peut s’avérer fatale dans le pire des scénarios.

La maladie du cerf zombie se propage rapidement en Amérique du Nord et on s’attend à ce que les zones infectées s’étendent davantage.

Les responsables de l’OMS ont maintenant exhorté les humains à éviter de manger tout animal infecté par la maladie.

Bien que l’on ait craint qu’il ne s’agisse d’une nouvelle épidémie semblable à celle de la maladie de la vache folle, rien n’indique encore que les humains pourraient être affectés s’ils consomment de la viande infectée.

Cependant, une étude récemment publiée a montré que les macaques peuvent succomber à la maladie après avoir consommé de la viande avariée.

Un porte-parole du Centre for Disease Control and Prevention a déclaré : “Depuis l’an 2000, la zone touchée par la MDC chez les animaux en liberté est passée à au moins 24 États, y compris des États du Midwest, du Sud-Ouest et des régions limitées de la côte Est.”

“Il est possible que la MDC des cervidés soit aussi présente dans d’autres États sans systèmes de surveillance solides des animaux, mais que des cas n’aient pas encore été détectés.”

“Une fois la MDC des cervidés établie dans une région, le risque peut persister longtemps dans l’environnement.”

“Les zones touchées vont probablement continuer leur expansion.”

“Dans plusieurs endroits où la maladie est établie, les taux d’infection peuvent dépasser 10 pour cent (1 sur 10) et des taux d’infection localisés de plus de 25 pour cent (1 sur 4) ont été rapportés.”

“Les taux d’infection chez certains cerfs captifs peuvent être beaucoup plus élevés, avec un taux de 79 % rapporté par au moins un troupeau captif.”

La maladie du cerf zombie a fait son apparition dans le Colorado et le Wyoming il y a environ 40 ans, mais elle s’est depuis propagée au-delà des frontières de ces États.

Source: Express.co.uk, le 8 février 2019 – Traduction Nouvelordremondial

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.