Kenya: les braconniers en possession d'ivoire emprisonnés à vie

Kenya: les braconniers en possession d’ivoire emprisonnés à vie

Le 19 mars, Sudan, le dernier rhinocéros blanc du Nord perdait la vie, au Kenya. Sa mort marquait alors la fin de cette sous-espèce, très largement décimée par les braconniers qui s’accaparaient de leurs cornes. Le 1er avril se tenaient les funérailles de Sudan au sein de la réserve naturelle Ol Pejeta, où le mammifère a vécu ses dernières heures. Najib Balala, le ministre kényan du Tourisme, était présent pour rendre un dernier hommage à la bête disparue. Mais aussi pour déclarer que « l’ivoire appartient aux éléphants et aux rhinocéros. Nous allons changer nos lois afin que quiconque en possession d’ivoire sera emprisonné à vie », rapportait.

Depuis 2016, le Kenya mène une lutte sans relâche contre le commerce d’ivoire. Celle du rhinocéros blanc du Nord se vendait jusqu’à 50 000 dollars le kilo, soit plus que l’or. Sans le braconnage, le Kenya serait sans doute, aujourd’hui encore, le foyer de milliers de ces mammifères, toutes espèces confondues. Car dans les années 1970, le pays en comptait 20 000, contre seulement 400 en 1990.

Aujourd’hui, ce nombre est remonté à 650, notamment grâce à la création de réserves et la mise en place de mesures de lutte contre le braconnage.

Source: Wikistrike, 8 avril 2018.

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.