Joseph Metheny: le tueur cannibal qui servait ses victimes à ses clients

Joseph Metheny, également connu sous le nom de Cannibal Killer, était un tueur en série qui a admis au moins huit meurtres qui remontent jusqu’en 1976.

Joseph Metheny

Joseph Metheny

Nous en Amérique, sommes bien conscients des nombreux tueurs en série qui ont fait leurs réputations par leurs crimes malades et tordus. Ed Gein, John Wayne Gacy, Richard Ramirez … Mais avez-vous déjà entendu parler de Joseph ‘The Cannibal’ Metheny? Il attirait les «travailleuses de nuit» dans son appartement, où il les tuaient pour les démembrer et gèler leur viande afin de les servir à des clients dans son stand à hamburger.

Le 19 décembre 1996, Joe Metheny, 41 ans, qui selon les autorités s’en prennait à des femmes souffrant de problèmes de drogues ou d’alcool, a été accusé d’avoir tué trois femmes. Metheny a d’abord été arrêtée pour le meurtre d’une femme de 26 ans que quil aurait rencontrer au Borderline Bar and Restaurant à Arbutus, une banlieue de Baltimore.

Le corps décomposé de la femme, Kimberly Spicer, a été trouvé sous une remorque à moins de 10 pieds de la compagnie Joseph Stein and Son. Metheny a également été accusée d’avoir tué Toni Ingrassia, une femme de 28 ans dont le corps a été trouvé en 1994 près de l’Interstate 95, près de l’entreprise. Elle avait été poignardée et étranglée. La troisième accusation concerne un corps décapité d’une femme non identifiée.

Joseph Metheny

La police cherche également les restes d’une quatrième victime, un homme, après Metheny aurait confessé avoir tué. Metheny, qui est détenu sans caution, a été acquitté en juillet pour les meurtres à la hache de deux hommes sans abri en août 1995.

Joseph Metheny aurait avoué avoir tué 10 femmes dans la région de Baltimore et a été accusé au début des années 1990 de meurtres de Kimberly Spicer, Toni Lynn Ingrassia et Catherine Magaziner. Apparemment, après avoir passé du temps avec ses victimes, Metheny se sentait obligé de les étrangler. selon les confession de Joseph Metheny, il aurait ensuite démembré leurs cadavres et stocké la chair pour manger plus tard.

Il a dit à la cour lors de son procès: «J’ai coupé la viande et l’ai mis dans des bols Tupperware puis je les ait mis dans un congélateur.» Il a ensuite affirmé qu’il a mélangé la chair des femmes avec d’autres viandes animales et l’a vendu à ses clients. Il a dit: «J’ai ouvert un stand à hamburger ou je vendait du rotis de beouf et des sandwiches de porc. Ils étaient très bons. «Le goût du corps humain ressemblait beaucoup au porc. Si vous le mélangez pas on ne peut voir la différence.»

Joseph Metheny est condamné à la mort en novembre 1998.

En savoir plus sur Jean-François Cloutier

Bonjours! Je me nomme Jean-François, je suis rédacteur gestionnaire du site www. tvqc.com, mais je suis aussi amateurs de nouvelles mystérieuse et insolite. De par ce fait, j'aime parfois écrire de petites chroniques pour mon ami Vincent!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.