Des scientifiques veulent cloner les mammouths

Des scientifiques veulent cloner les mammouths

Un important programme destiné à cloner le mammouth laineux est en cours. Des experts prédisent que la créature préhistorique parcourra à nouveau la Terre d’ici 10 ans seulement.

Des scientifiques travaillant dans la région de Yakoutie en Russie s’efforcent de ramener l’animal à la vie après son extinction il y a des milliers d’années pendant la période glaciaire.

Le chef intérimaire de la région, Aisen Nikolaev, a déclaré que des experts venant de Russie, de Corée du Sud et du Japon collaboraient pour que ce « miracle » se produise dans une décennie.

S’exprimant lors du Forum économique oriental (EEF), il a déclaré : « Grâce à la coopération avec des scientifiques coréens et japonais, à mon avis, cela se produira au cours de la prochaine décennie. »

« Cette perspective estvraiment fantastique. »

« En 2014, un groupe composé de plusieurs de mes amis et moi-même avons proposé un projet visant à créer un parc ayant pour thème la période glaciaire avec des mammouths – tout le monde a alors ri. Mais ils ne rient plus maintenant. »

« Aujourd’hui, la technologie évolue à un rythme explosif et ce qui semblait hier être un non-sens scientifique est aujourd’hui une perspective absolument claire pour les scientifiques. »

L’équipe serait déjà en train de réaliser des expériences de clonage de pointe sur des chevaux anciens et des lions anciens.

On espère que les mammouths laineux pourront être recréés en utilisant des cellules congelées dans des restes qui ont été déterrés dans le permafrost sibérien.

L’incroyable avancée est désormais possible car la qualité des vestiges découverts s’est grandement améliorée, a-t-on dit.

M. Nikolaev a ajouté : « Je suis certain qu’avec la rapidité actuelle du développement des technologies génétiques, nous pourrons obtenir de réels résultats dans un avenir proche. »

« Bien sûr, ce sera une révolution. »

On ne sait pas encore si un parc de ce style, quelque chose qui rappelle Jurassic Park, sera un jour construit.

Cette région abrite d’ores et déjà le parc du Pléistocène, qui cherche à recréer le paysage dans lequel vivaient les mammouths laineux.

Photo : Siberian Times

Sources: Le nouvel ordre mondial, Daily Star, le 18 septembre 2018

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.