Vendredi , 3 Décembre 2021
Des scientifiques de Yellowstone font descendre des caméras au CENTRE DE LA TERRE

Des scientifiques de Yellowstone font descendre des caméras au CENTRE DE LA TERRE

Des scientifiques de YELLOWSTONE qui étudient l’incroyable complexe du supervolcan ont fait descendre des caméras dans sa caractéristique thermique la plus célèbre – le geyser ‘Old Faithful’.

Les scientifiques de l’Observatoire volcanique de Yellowstone (YVO) passeront les 11 prochains jours à recueillir des échantillons de données dans le ‘Upper Geyser Basin’ du supervolcan.

Entre le 5 et le 11 novembre, trois groupes de scientifiques effectueront un certain nombre de mesures dans les cheminées thermiques d’Old Faithful pour y faire descendre de l’équipement.

L’étude de Yellowstone est la première du genre depuis le début des années 1990, lorsque des scientifiques ont largué des caméras dans le geyser.

Les images spectaculaires surnommées A Short Voyage Towards the Centre of the Earth (Un petit voyage au centre de la Terre, ndlr), que vous pouvez regarder ici, montrent le tunnel thermique complexe d’Old Faithful à environ 7 mètres sous terre.

Le United States Geological Survey (USGS) a dit : “L’enregistrement a révélé un rétrécissement dans le conduit de Old Faithful à 6 mètres de profondeur, ce qui peut emprisonner la vapeur et l’eau et créer une pression pour une éruption de geyser.”

“Une étude plus récente a utilisé une série de petits sismomètres portables pour cartographier le sol sous Old Faithful.”

“Les chercheurs ont découvert un réservoir souterrain à plusieurs centaines de mètres à l’ouest du geyser et qui contient environ 236 millions de litres d’eau chaude.”

Ce mois-ci, des géologues des universités du Wyoming, de l’Utah, du New Hampshire et de la Montana State University se pencheront une fois de plus sur le geyser.

Une équipe de scientifiques prélèvera des échantillons de minerai de silice (sinters) et d’autres échantillons de roche afin de déterminer leur composition chimique et leur âge.

L’équipe prélèvera également des échantillons des cernes de croissance des arbres dans le bassin supérieur du geyser afin de déterminer les schémas de croissance des arbres liés à l’activité du geyser.

La deuxième équipe de géologues se concentrera sur la géohydrobiologie du volcan de Yellowstone.

L’USGS a dit : “Ils prendront diverses mesures géophysiques autour du geyser, comme la résistivité électrique, la résonance magnétique nucléaire et la réfraction sismique.”

“Ils prélèveront aussi des échantillons d’eau à la surface d’Old Faithful pour la géochimie, les isotopes et les communautés microbiennes.”

Le troisième groupe d’experts en volcanologie recueillera un certain nombre de petits sismomètres déployés autour du Geyser ‘Hill’ en septembre.

Les outils de mesure sismique ont été déployés en réponse aux changements rapides du paysage dans la région, à la suite de rares éruptions d’eau au Ear Spring Geyser.

Si vous avez de la chance, l’USGS vous a taquiné, vous pourrez peut-être apercevoir certains des scientifiques travaillant autour des geysers de Yellowstone d’ici le 16 novembre.

Le volcan de Yellowstone : Cette vue à l’intérieur de Old Faithful a été prise en 1991 (Image : YELLOWSTONE NPS)

Vous pouvez vous connecter à la webcam des geysers de Yellowstone en direct en cliquant ici.

Le volcan Yellowstone est l’un des plus grands et des plus actifs au monde et il occupe un petit coin de la partie occidentale des États-Unis.

Le supervolcan est constamment surveillé grâce aux efforts combinés de l’YVO, de l’USGS et d’un certain nombre d’universités spécialisées en géologie.

On pense que la dernière éruption du volcan Yellowstone remonte entre 64 000 et 70 000 ans.

Sources: Le nouvel ordre mondial, Express.co.uk, le 5 novembre 2018

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.