Des civils prennent le contrôle d’un satellite errant depuis un McDonald abandonné

Des civils prennent le contrôle d’un satellite errant depuis un McDonald abandonné

En date du 9 août 2014.

Leur centre de commande est un écran plat rafistolé avec quelques morceaux achetés sur Ebay. Oui, c’est bel et bien réel.

Pour la première fois dans l’histoire, une équipe indépendante a pris le contrôle d’un satellite de la NASA et exécute une mission financée par le public. Ils font tout cela à partir d’un centre de contrôle de mission de fortune dans un McDonald abandonné à Mountain View, en Californie, en utilisant de vieilles pièces de radio achetées sur eBay et d’un téléviseur à écran plat rafistolé.

« Si je pouvais y rajouter d’autres détails absurdes, je le ferai », a déclaré Keith Cowing, le chef du projet, à Betabeat.

L’ISEE-3 est un satellite de l’ère du disco qui sert à mesurer le climat spatial comme les vents et le rayonnement solaires, mais a été délaissé il y a de cela plusieurs décennies. Maintenant, une petite équipe dirigée par M. Cowing a pris le contrôle du satellite avec la bénédiction silencieuse de la NASA.

M. Cowing est un ancien employé de la NASA, et dirige maintenant une poignée de sites d’information sur l’espace, comme NASA Watch et SpaceRef. Une nuit, alors qu’il était assis dans le désert après avoir été interviewé pour un documentaire, M. Cowing demanda à Bob Farquhar, un ancien chercheur de la NASA qui a travaillé avec l’ISEE-3 pendant ses jours de gloire, ce qu’il faudrait faire pour ramener le satellite retraité à la vie.

La batterie du satellite est morte depuis plus de 20 ans, mais il possède des panneaux solaires pour alimenter 98 pour cent des capacités totales du satellite. À son apogée, il a accompli des missions autour de la Lune et de la Terre, et est passé à travers la queue d’une comète. Mais la technologie s’est faite vieille, et tout le monde a laissé le glorieux satellite s’en aller, sachant qu’un jour il serait à nouveau en orbite autours de la Terre: à savoir en 2014.

Du fait que le satellite a été déconnecté, que l’équipe avait pris sa retraite, la documentation a été perdue et le matériel est désormais obsolète. Ils peuvent encore entendre le satellite parler, mais ils avaient besoin de l’équipement nécessaire pour communiquer avec à leur tour. (…)

Sources: Le nouvel ordre mondial, BetaBeat.

NDLR: Fascinant. Ce n’est pas parce qu’un truc est vieux et désuet qu’il ne peut pas servir à quelqu’un d’autre.

Tout le chemin fait par le satellite ISEE-3
Tout le chemin fait par le satellite ISEE-3

isee3-reboot-project-art

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.