Des astronomes ont découvert la planète “Vulcain” de Star Trek

Des astronomes ont découvert la planète “Vulcain” de Star Trek

La “Planète Vulcain” a été découverte par les astronomes.

Les créateurs de Star Trek ont pris la décision de baser le système solaire domestique de Spock autour d’un système qui existe dans la vie réelle le système à trois étoiles qui abrite l’étoile primaire 40 Eridani A. L’étoile, également connue sous le nom de Keid ou HD26965, possède au moins une planète en orbite. Les deux autres étoiles, Eridani B et C, ont été écartées comme possédant des planètes habitables en raison des dangers environnementaux posés par les deux soleils, qui comprennent des éruptions dangereuses et les effets de stérilisation d’une naine blanche. Eridani A, cependant, est considéré comme ayant une “zone habitable” où il est possible pour une planète de supporter la vie.

40 Eridani A, La Planète Vulcain dans la vraie vie

Les caractéristiques de 40 Eridani A qui sont similaires à notre propre soleil ont fait naître l’espoir que la planète en question puisse abriter des formes de vie, sous quelque forme que ce soit, ou au moins avoir le potentiel pour soutenir la vie. Bien que la planète ne soit pas tout à fait dans la zone habitable, la possibilité que la vie y soit présente n’a pas encore été écartée. Elle est deux fois plus grande que la Terre et a une année beaucoup plus courte, qui ne dure que 42 jours. Comme la planète Vulcain dans la série à succès Star Trek, la nouvelle planète sera probablement assez chaude, en raison de sa proximité avec son soleil.

Cette découverte a été saluée comme la première planète semblable à la Terre dont la taille a été découverte par le Dharma Planet Survey, un projet qui a pour but la détection et la classification des grandes planètes semblables à la Terre qui pourraient intéresser des missions d’explorations dans le futur.

Il est rapporté que 40 Eridani A a été spécifiquement choisie par Gene Roddenberry en raison de son âge et de ses caractéristiques. Âgée de 4 milliards d’années et l’étoile la plus viable du système, Roddenberry pensait qu’elle donnerait aux Vulcains le temps nécessaire pour évoluer vers une race d’humanoïdes fonctionnels.

Sources: Le nouvel ordre mondial, Disclose.tv, le 19 septembre 2018

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.