Des astronomes découvrent l’étoile la plus lointaine à ce jour

Des astronomes découvrent l’étoile la plus lointaine à ce jour

La plus lointaine étoile individuelle observée à ce jour, située à 9 milliards d’années-lumière de la Terre, a été découverte par une équipe internationale d’astronomes, dont font partie des chercheurs de l’Université de Genève.

Des chercheurs de l’Université de Genève (Unige) et d’autres universités, réunis au sein d’une équipe internationale, ont détecté la plus lointaine étoile individuelle observée à ce jour, située à 9 milliards d’années-lumière de la Terre. Trop faible pour être aperçue, elle a pu toutefois être observée grâce à une lentille gravitationnelle et au pouvoir de résolution du télescope spatial Hubble, a rapporté lundi le communiqué de l’Université de Genève.

Ainsi, l’effet de la lentille gravitationnelle fait que lorsqu’un objet d’une masse importante passe entre l’observateur et l’étoile observée, la masse de l’objet amplifie alors la lumière émise par l’étoile et permet ainsi de l’analyser.

La présence d’un amas de galaxies appelé MACS J1149+2223 et situé à 5 milliards d’années-lumière de la Terre a donc servi à donner cet effet.

En combinant la puissance amplificatrice de cet amas et le pouvoir de résolution exceptionnel de Hubble, «nous avons pu observer pour la première fois une étoile à quelques 9 milliards d’années-lumière», explique Jean-Paul Kneib, professeur au laboratoire d’astronomie de l’EPFL, dans le communiqué.

«Cette étoile est au moins 100 fois plus loin que l’étoile la plus lointaine que nous pouvions étudier jusqu’ici, à l’exception des explosions de supernovæ», a également ajouté Patrick Kelly de l’Université du Minnesota, Twin Cities, responsable de l’étude.

La nouvelle étoile a été baptisée Icare.

Les chercheurs de l’Université de Genève soulignent que cette découverte «marque le début d’une nouvelle manière d’étudier les étoiles individuelles dans les galaxies lointaines».

Source: Wikistrike, 3 avril 2018

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Un commentaire

  1. A force de voir des étoiles de plus en plus lointaines, de plus en plus anciennes, on va bien finir par en trouver une antérieure au soit-disant big-bang, et paf, toute une théorie foutue en l’air !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.