Découverte d’une planète « habitable » proche de la Terre

Des preuves existent qu’une planète potentiellement habitable gravite autour de l’étoile la plus proche de notre système solaire, annonce mercredi l’Observatoire européen austral (ESO), parallèlement à une publication de l’université Queen Mary à Londres dans la revue spécialisée Nature. Il pourrait s’agir de la zone habitable la plus proche en dehors de notre système solaire.

Des scientifiques avaient déjà découvert en 2013 les indices de l’existence d’une planète tournant autour de Proxima Centauri, l’étoile la plus proche du système solaire, à une distance d’un peu plus de quatre années-lumière.

Grâce notamment au télescope de l’ESO à La Silla, au Chili, il est apparu qu’il s’agissait d’une exoplanète dont la masse équivaut à environ 1,3 fois celle de la Terre. Il s’agit de la plus proche exoplanète jamais découverte.

L’astre a été baptisé Proxima b et orbite à une distance de près de 7 millions de kilomètres autour de l’étoile, soit quelque 5% de la distance Terre-Soleil.

Présence d’eau possible
La température estimée à sa surface rend possible la présence d’eau. Les paramètres en surface peuvent toutefois être fortement influencés par les UV et rayons X provenant de l’étoile, et ce rayonnement est plus intense que celui que la Terre reçoit du Soleil.

Des points d’interrogation subsistent au sujet de Proxima b, notamment par rapport aux rayons X, à ses températures extrêmes et à la composition de son atmosphère. Le supertéléscope E-ELT, que l’ESO devrait mettre en service en 2024, permettra peut-être d’y répondre, indique Hans Van Winckel, de l’insitut d’astronomie de l’université de Louvain (KU Leuven).

Quoi qu’il en soit, Proxima b constituera « un élément important dans la recherche de traces de vie dans l’univers », conclut l’ESO.

Sources: Wikistrike, 7sur7.be, 25 août 2016.

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.