Découverte d’un insecte aux organes génitaux mâles et femelles inversés

Découverte d’un insecte aux organes génitaux mâles et femelles inversés

En date du 18 avril 2014.

Brésil.

La femelle est dotée d’un organe appelé «gynosome»…

C’est une première dans le règne animal. Selon les travaux réalisés par des chercheurs genevois, brésiliens, japonais et publiés jeudi dans la revue Current Biology, un insecte ailé —de l’ordre des psoques et du genre Neotrogla— est marqué par une inversion des organes génitaux. En effet, la femelle est dotée d’«un pénis érectile», tandis que le mâle a une «sorte de vagin».

Sélection inversée

La copulation de cet insecte ailé dure entre 40 et 70 heures et le mâle se trouve sous la femelle. Durant ce laps de temps, celle-ci enfonce son organe appelé «gynosome» dans la chambre génitale du mâle où il reçoit généreusement des gélules de nourriture et de sperme.

Une fois à l’intérieur du mâle, la membrane de ce «gynosome» gonfle et des piquants ancrent alors les deux insectes ensemble, à tel point qu’il est impossible de les séparer sans arracher l’abdomen du mâle. Ce «pénis» est plus ou moins recourbé et plus ou moins épineux selon les espèces. Au repos, il se trouve à l’intérieur de l’abdomen de la femelle.

Les scientifiques supposent que cette «inversion des rôles et des organes» est due à une «sélection sexuelle inversée» dans un environnement cavernicole pauvre en ressources. Mais les chercheurs comptent désormais élever une population de cet insecte en laboratoire —probablement au Japon— afin de les étudier de plus près.

Sources: Wikistrike, 20minutes.fr.

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.