Morts Insolites

Morts Insolites – 19ième siècle

La mort nous touche tous un jour et certains ont connu une fin pour le moins… insolite.

En voici quelques-unes:

– En 1841 : William Henry Harrison, neuvième président des États-Unis, est atteint de pneumonie en faisant un discours d’une heure et demie sous une pluie glaciale le jour de son investiture et meurt un mois plus tard.

– En 1884 : Allan Pinkerton, détective, s’était mordu la langue après avoir glissé sur un trottoir. Il est mort de la gangrène.

– En 1899 : Félix Faure est mort d’une congestion cérébrale après un rapport sexuel avec Marguerite Steinheil. Une plaisanterie populaire ira jusqu’à préciser que c’est par une fellation que la maîtresse provoqua l’orgasme qui lui fut fatal, et fera de Mme Steinheil « La Pompe funèbre ». Clemenceau aurait dit de lui : « Il voulut être César, il ne fut que Pompée ». Autre anecdote, cet échange entre le prêtre et le planton : « Le président a-t-il encore sa connaissance ? — Non, monsieur l’abbé, elle est sortie par l’escalier de service. ».

(Source: Wikipedia)

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.