Morts Insolites

Morts Insolites – 17ième siècle

La mort nous touche tous un jour et certains ont connu une fin pour le moins… insolite.

En voici quelques-unes:

– En 1601 : le 24 octobre, l’astronome danois Tycho Brahe serait mort à la suite d’un calcul ou d’une septicémie, ce qui aurait été le résultat de s’être retenu trop longtemps d’uriner pendant un trajet de plusieurs heures en carrosse avec l’empereur hongrois Rodolphe II ou un long repas. Sa mort inspira une expression tchèque : « Je ne veux pas mourir comme Tycho Brahe », prétextant une envie pressante. Selon d’autres sources, il est aussi possible que Tycho Brahe ait été empoisonné.

– En 1687 : Jean-Baptiste Lully, compositeur, mourut de la gangrène à la suite d’une blessure au pied due à son « bâton de direction », longue et lourde canne surmontée de rubans et d’un pommeau richement orné, servant à l’époque pour battre la mesure en frappant le sol, durant une répétition du Te Deum. Le concert devait célébrer le rétablissement du roi d’une maladie11.

– En 1691 : Joachim Feller, professeur à l’université de Leipzig, mourut en tombant par la fenêtre dans son sommeil. Il était somnambule.

(Source: Wikipedia)

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.