Un trou découvert sous un réacteur de la centrale Fukushima

Un trou découvert sous un réacteur de la centrale Fukushima

Une nouvelle découverte inquiétante a été faite par des spécialistes dans le cadre de l’enquête sur la catastrophe de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima survenue en 2011, et dont les conséquences sont loin d’être épuisées.

Des spécialistes de Tepco, la compagnie-opérateur de la centrale nucléaire endommagée de Fukushima-1, ont découvert un trou de deux mètres de diamètre près des supports d’acier situés en-dessous du réacteur n°2 de la centrale.

Selon l’agence de presse japonaise Kyodo, le trou a été détecté après l’analyse de photos prises le 30 janvier lors d’une inspection à l’aide d’une caméra mobile. Un amas noir de matériaux qui pourraient être des débris de combustible nucléaire a été également retrouvé en-dessous du réacteur. Les spécialistes n’excluent pas que ces débris aient provoqué ce trou.

Une nouvelle inspection sera effectuée à l’aide d’un robot équipé d’une caméra à la mi-février. Le robot devra entrer dans la zone endommagée de la centrale pour mesurer les radiations sous le réacteur et étudier les débris.

Un séisme et un tsunami dévastateurs ont frappé le Japon le 11 mars 2011, provoquant une série d’accidents dans la centrale nucléaire de Fukushuma-1. La fonte du combustible dans trois réacteurs de Fukushima a entraîné la contamination de vastes territoires aux alentours du site. La centrale a été définitivement fermée fin 2013, mais la décontamination continue jusqu’à présent.

Sources: Wikistrike, SputnikNews, 2 février 2017.

Dernière mise à jour par : le .

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Check Also

La chaleur du manteau terrestre fait fondre la calotte glaciaire du Groenland indique une nouvelle étude

La chaleur du manteau terrestre fait fondre la calotte glaciaire du Groenland indique une nouvelle étude

Si vous lisez l’anglais, le lien de Nature Geoscience vous amène vers de récentes et …