OVNI: le projet Hessdalen

OVNI: le projet Hessdalen

Aucun son ne provient de la lumière qui clignote dans le ciel. Sa vitesse, son silence, tout prouve, ceux qui l’observent au sol en sont convaincus, qu’il s’agit d’un des objets volants non identifiés (OVNI) qui visitent régulièrement la région depuis des années. Un des observateurs, Erling Strand, braque dessus un rayon laser. Instantanément, la fréquence des éclairs qu’émet l’OVNI double. Quand, un moment après, Strand éteint le laser, les éclairs retrouvent leur rythme normal.

Strand dirige le projet Hessdalen, une entreprise internationale dont le but est d’étudier les phénomènes lumineux que l’on observe depuis décembre 1981 dans le ciel de la vallée du même nom, au centre de la Norvège.

Les OVNIS ressemblent à des boules de lumière de couleurs variables. Ils apparaissent on ne sait d’où et survolent la vallée en silence. On les voit parfois flotter immobiles dans l’air avant de se remettre en mouvement et, à chaque fois, ils disparaissent aussi mystérieusement qu’ils sont apparus. Les témoignages sur ces lumières se comptent par centaines.

Travail sur la lumière
Équipés de compteurs Geiger, de sismographes, d’émetteurs de rayons laser et de capteurs d’infrarouges, les équipes d’observateurs bravent le froid féroce du Grand Nord pour étudier ces phénomènes. En l’espace de cinq semaines, ils ont pu les observer à 190 reprises et faire plus de 100 photos.

Ils sont certains d’avoir affaire à des OVNIS La manière dont ces lumières se comportent écarte toute éventualité qu’elles soient produites par des avions, des satellites, des étoiles, des véhicules terrestres ou même des fermes éloignées. Plusieurs fois, les apparitions ont été tracées par les radars. On en est sûr à présent, ce qui génère ces Lumières vole et a été officiellement reconnu comme non identifié.

C’est en utilisant le rayon laser que Strand a établi le contact le plus sensationnel avec les OVNIS d’Hessdalen. Sur neuf tentatives, il a obtenu huit fois une réponse de leur part. Ces lumières sont-elles intelligentes ? Ou bien une intelligence étrangère ou non, les dirige-t-elle ?

Ou encore s’agit-il d’un phénomène naturel ?

Leif Harvik, l’un des principaux responsables du projet Hessdalen, pense que ces lumières sont intelligentes et que ce qui les contrôle, peu importe quoi, a conscience qu’on l’observe. A cinq reprises, les OVNIS ont disparu juste au moment où il allait enregistrer des preuves de leur présence, comme s’ils voulaient l’éviter.

Les membres du projet Hessdalen continuent de relever un maximum de données sur ces lumières. Tous ceux qui enquêtent sur les OVNIS n’ont que des rapports de seconde main venant de gens dont la fiabilité ou l’honnêteté restent douteuses. L’expérience d’Hessdalen est exceptionnelle, car on tente d’y prendre contact avec les extraterrestres. Il semble que parfois ceux-ci répondent.

Source: Faits étranges et récits extraordinaires aux Éditions: Sélection du Reader’s Digest, 1989.

Dernière mise à jour par : le .

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Check Also

Deux ovnis se déplacent au sommet du Volcan Popocatepetl au Mexique

Deux ovnis se déplacent au sommet du Volcan Popocatepetl au Mexique

Date de l’observation: 19 mars 2017 Lieu de l’observation: Volcan Popocatepetl, Mexique Scott C. Waring: …

  • sylvain berrier

    ouais, ben, quand on va sur le site Hessdalen.org, on n’y retrouve aucune allusion à ces recherches… pour le moment, la théorie la plus acceptée serait d’origine naturelle. La rivière est soufrée; les deux rives sont de natures rocheuses différentes; une riche en fer et zinc, l’autre en cuivre. Les lumières seraient d’origine plasmatique. En gros, cela a l’effet d’une pile électrique… pas d’extraterrestre donc…